Assistant communication

LE METIER

L’assistant de communication exerce son métier dans un service communication ou une entreprise dédiée à ce secteur. Il participe à toutes les actions qui mettent l’entreprise en relation avec ses clients, son public, ses salariés et qui lui assurent une visibilité.

Il peut travailler dans une petite ou une grande structure. Dans le premier cas, son poste peut évoluer plus facilement en responsable de communication. Sinon, il reste rattaché au directeur de communication.

LES MISSIONS

L’assistant de communication doit :
-> gérer le secrétariat (courrier, documents de suivi, tableaux de synthèse, diaporamas de présentation…)
-> réaliser des études à partir de la documentation
-> gérer les relations publiques (en organisant des séminaires, des dîners etc.)
-> préparer et faire le suivi des documents publicitaires
-> diffuser et archiver les informations (documents, mails…)
-> assurer la revue de presse, le journal d’entreprise et la tenue des fichiers
-> assurer les relations avec la presse et les supports médias (communiqués, rencontres avec des journalistes, dossiers de presse…)
-> assurer les relations avec les sous-traitants (agences de publicité, imprimeurs…)
-> gérer le site Internet

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

L’assistant de communication doit être dynamique, organisé et rigoureux. Il doit faire preuve d’un esprit ouvert et créatif et maîtriser une suite bureautique, notamment Excel et Word. Savoir s’exprimer en anglais est un plus.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier d’assistant de communication :
-> le BTS Communication des Entreprises (BAC+2)
-> le BTS Communication Visuelle (BAC+2)
-> le BTS Expression Visuelle option espaces de communication (BAC+2)
-> le DUT Information-Communication (BAC+2)
-> les Licences, Maîtrises, DESS ou Masters Communication (BAC+3, BAC+4, BAC+5)
-> les écoles de journalisme ou de commerce.

LE SALAIRE ANNUEL

Pour un débutant, le salaire se situe entre 21 000 et 24 000 €.
Pour un intermédiaire, il est plutôt entre 24 000 et 26 000 €.
Pour un confirmé, il peut aller de 26 000 à 33 000 €.

Retour aux actus