Assistant logistique

LE METIER

L’assistant logistique effectue la préparation, la coordination et le suivi logistique permettant de réaliser les opérations d’achat ou de vente conclues entre un fournisseur et un client.

Il dépend du responsable logistique et l’assiste en recherchant les transporteurs, en analysant les coûts proposés, en assurant le suivi des opérations et de la gestion des stocks.

LES MISSIONS

L’assistant logistique doit :
-> gérer les stocks
-> analyser les bons de commande et effectuer le suivi des commandes
-> établir les contacts avec les entrepôts de stockage et les transporteurs
-> effectuer le suivi de la grille tarifaire
-> demander des études tarifaires aux transporteurs
-> analyser le prix proposé, le taux de TVA appliqué, les droits de douane…
-> préparer les documents et autorisations nécessaires
-> vérifier les incoterms
-> déterminer le mode de transport adéquat (routier, aérien, maritime…)
-> veiller au respect des coûts et des délais
-> suivre les litiges
-> valider les moyens de paiement
-> demander l’ouverture de crédits documentaires.

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

L’assistant logistique doit être organisé, rigoureux et réactif. Il doit connaître les incoterms (termes commerciaux internationaux), la législation des douanes, les régimes de transit et la gestion des stocks.

Il doit maîtriser l’anglais dans la plupart des cas ainsi qu’un ERP (SAP, Intentia, Oracle, Sage…) lui permettant de saisir toutes les opérations.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier d’assistant logistique :
-> le BTS Transport (BAC+2)
-> le DUT Gestion Logistique et Transport (BAC+2)
-> le DUT Gestion Administrative et Commerciale (BAC+2)
-> le DUT Techniques de Commercialisation (BAC+2)
-> les écoles spécialisées en logistique (ISEL, ISTELI, EET…)
-> les Licences ou Masters pro. spécialisés en logistique et transport.

LE SALAIRE ANNUEL

Pour un débutant, le salaire se situe entre 22 000 et 24 000 €.
Pour un intermédiaire, il est plutôt entre 24 000 et 26 000 €.
Pour un confirmé, il peut aller de 26 000 à 32 000 €.

Retour aux actus