Comptable paie

LE METIER

Le comptable paie établit la comptabilité sociale, c’est-à-dire tout ce qui est lié à la paie du personnel de l’entreprise. Rattaché à un directeur comptable et/ou un chef comptable, il travaille le plus souvent dans une grosse structure.

LES MISSIONS

Le comptable paie doit :
-> comptabiliser la paie (salaires, cotisations, charges…)
-> établir la passation de provisions pour les congés payés, la précarité, les soldes de tout compte
-> effectuer le reporting mensuel.

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

Le comptable paie doit être rigoureux, autonome, disponible et dynamique. Il doit avoir un bon relationnel, un sens des initiatives, faire preuve de confidentialité et de souplesse.

Il doit bien sûr maîtriser les logiciels de comptabilité (EBP, Sage, Ciel, Cegid…) et une suite bureautique, notamment Excel et Word.

Enfin, le comptable paie doit avoir des connaissances en droit des sociétés, en droit social, en finance, en économie, en fiscalité, en comptabilité analytique et anglo-saxonne. Il doit maîtriser un système ERP (SAP, Intentia, Oracle…) ainsi que les normes IFRS.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier de comptable paie :
-> le BTS Comptabilité Gestion (BAC+2)
-> le DUT Gestion des Entreprises et des Administrations option Finance-Comptabilité (BAC+2)
-> le DCG (qui remplace aujourd’hui le DPECF et le DECF – BAC+3).

LE SALAIRE ANNUEL

Pour une expérience de moins de 3 ans, le salaire se situe entre 24 000 et 28 000 €.
Pour une expérience de 3 à 5 ans, il est plutôt entre 28 000 et 30 000 €.
Pour une expérience de plus de 10 ans, il peut aller de 30 000 à 36 000 €.

 

Retour aux actus