Gestionnaire Base de donnees

LE METIER

Le gestionnaire de base de données est en charge de la supervision des logiciels et de l’optimisation des données d’une entreprise. Pour cela, il doit mettre en place des systèmes de gestion de bases de données (SGBD), effectuer des mises à jour régulières, suivre l’évolution technique des systèmes et participer à l’assistance technique auprès des utilisateurs.

Rattaché au responsable d’exploitation, le gestionnaire de base de données fait vivre la base de données et est le garant de l’intégrité et de la fiabilité des contenus.

LES MISSIONS

Le gestionnaire de base de données doit :
-> définir les paramètres et gérer les serveurs de données
-> créer les fiches produits, clients et fournisseurs
-> gérer les outils d’indexation et les métadonnées
-> diagnostiquer et corriger les défauts
-> s’assurer de la conformité et de la confidentialité des contenus (sauvegardes automatiques…)
-> gérer les droits d’accès (attribution de mots de passe…)
-> effectuer une veille technologique quotidienne (renouvellement des données et alimentation de la base).

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

Le gestionnaire de base de données doit être rigoureux, autonome et organisé. Il doit faire preuve d’un excellent relationnel afin d’assister les utilisateurs de la meilleure façon possible. Il doit aussi savoir anticiper les besoins et réagir en cas de problème, grâce à son expertise technique.

Le gestionnaire de base de données doit maîtriser les outils spécialisés, notamment Excel et ses tableaux croisés dynamiques, Word ou Access. La connaissance d’un ERP (SAP, Intentia, Oracle…) peut aussi être demandée.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier de gestionnaire de base de données :
-> le BTS Management des Unités Commerciales (BAC+2)
-> le BTS Informatique de Gestion (BAC+2)
-> le BTS Services Informatiques aux Organisations (BAC+2)
-> le DUT Informatique (BAC+2)
-> les Licences et Masters en Informatique (BAC+3, BAC+5)
-> les IUP en Génie de l’Informatique Logicielle.

LE SALAIRE ANNUEL

Pour un débutant, le salaire se situe entre 27 000 et 35 000 €.
Pour un intermédiaire, il est plutôt entre 35 000 et 38 000 €.
Pour un confirmé, il peut aller de 40 000 à 60 000 €.

Retour aux actus