Internet et recrutement : état des lieux

Aujourd’hui, rechercher un emploi sur le web est devenu incontournable. Bien qu’il existe d’autres moyens de transmettre sa candidature et de se faire connaître, passer par Internet augmente considérablement vos chances, ne serait-ce qu’en envoyant votre CV par mail. CVthèques, formulaires de candidature en ligne, réseaux sociaux, smartphones… petit aperçu de ce qui se fait déjà.

Profitez des CVthèques !

Aujourd’hui, les CVthèques sont partout : sur les sites emploi, les sites des entreprises, les sites des agences d’emploi… Elles sont souvent invisibles aux yeux des candidats mais les recruteurs, eux, y ont accès.

En tant que candidat, vous avez donc la possibilité de déposer votre CV dans l’une (ou plusieurs) de ces gigantesques banques de données. Votre profil, répertorié parmi d’autres, sera classé grâce à des mots-clefs, à l’intitulé de votre CV, à votre métier… si vous correspondez à un poste à pourvoir, vous serez alors contacté.

Les CVthèques restent un bon moyen d’être visible aux yeux des recruteurs, puisque c’est leur principal outil de travail. Ils y recherchent systématiquement des candidats potentiels. Toutefois, veillez à actualiser votre profil et votre CV régulièrement, quand vous le pouvez, pour qu’ils ne soient pas obsolètes (dès que vous avez acquis une nouvelle expérience, que votre mission d’intérim est terminée, que vous avez obtenu un nouveau diplôme, que vous changez de numéro de téléphone…).

Postulez en ligne !

Certains sites font le choix de la postulation en ligne via les formulaires de candidature. Ce sont, par exemple, ceux des cabinets de recrutement ou des grandes entreprises.

Cela vous permet de postuler directement en ligne à une offre ciblée. Cette fois, vous n’avez qu’à remplir les champs libres et éventuellement répondre brièvement à quelques questions. On peut également vous demander de joindre votre CV.

Les formulaires de candidature ont l’avantage d’être très précis (vous choisissez les logiciels que vous maîtrisez parmi une liste déroulante, par exemple). L’inconvénient : vous ne pouvez pas vraiment défendre votre candidature. Dites-vous que si votre profil convient, vous en aurez sans doute l’occasion en entretien.


Créez votre réseau professionnel !


Les réseaux sociaux professionnels ont tendance à se développer de plus en plus. Les plus connus restent LinkedIn et Viadeo, le premier plutôt tourné vers l’international, l’autre bien français.

Leur but ? Répertorier des profils professionnels, permettre aux candidats de tisser des liens avec des entreprises et d’autres candidats, offrir aux recruteurs une base de données susceptible de leur fournir le candidat idéal.

Si vous faites le choix de vous y inscrire, essayez de faire vivre votre profil et de vous faire des contacts, qui peuvent vous être bénéfiques dans votre recherche d’emploi (actuelle ou future). Bien sûr, un profil actualisé, réceptif et réactif aux éventuelles propositions paraît bien plus crédible qu’un profil « passif », un peu abandonné.

Enfin, vous aurez une visibilité sur Internet qui ne sera pas négligeable, surtout aujourd’hui, à l’heure où beaucoup de recruteurs cherchent des informations sur leurs candidats via les moteurs de recherche.

Candidatez grâce à votre smartphone !

Les sites emploi sont de plus en plus nombreux à proposer des applications pour smartphones, où l’on peut consulter les offres d’emploi et même y postuler.

Bien que 64 % des Français restent méfiants et préfèrent s’envoyer un mail contenant l’annonce qu’ils ont repérée sur l’application pour y répondre plus tard depuis leur ordinateur (selon un sondage réalisé en 2010 par StepStone), ces applications permettent, entre autres :

-> de consulter des offres d’emploi, de les mémoriser et de (se) les transmettre par mail ;

-> de recevoir des alertes informant sur les nouvelles annonces publiées ;

-> de postuler directement à une offre en se connectant à son compte (il faut donc être inscrit sur le site emploi en question) ;

-> d’accéder à des conseils et des actualités liées au marché de l’emploi.

L’avantage de cette nouvelle formule : pouvoir consulter et postuler à des annonces où que vous soyez, dès que vous avez un peu de temps. Un bon moyen, peut-être, de se montrer réactif et de ne pas louper les offres d’emploi qui, autrement, auraient pu vous passer sous le nez.

Retour aux actus