Charte d’engagement du management de transition

Cette Charte d’Engagements en 10 points constitue, au-delà d’une promesse faite aux clients, un outil de management des cadres placés en mission de « Management de Transition » par le groupeTRANSITION.

1 – Intégrité
Au sein du groupe TRANSITION, l’intégrité figure au premier rang de nos valeurs, c’est la garantie de notre professionnalisme. Cette intégrité est au cœur de la relation « manager de transition »/client.

 
2 – Confidentialité
Un « manager de transition » s’engage à respecter le secret professionnel et s’interdit d’utiliser les informations recueillies au cours de leur mission à d’autres fins que la réussite du projet qui lui est confié. En outre, un  » manager de transition  » signe un engagement de confidentialité avant de débuter sa mission.

 
3- Exclusivité
Le « manager de transition » s’engage à ne travailler que pour le compte de la société qui l’utilise et ceci pendant toute la durée du projet ou de la mission.

 
4 – Proactivité
Pour mieux conseiller son client, le « manager de transition » doit adopter une attitude proactive, être à l’écoute et s’adapter aux évolutions du projet ou de la mission.

 
5 – Obligation de moyens
Le « manager de transition » s’engage à mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour parvenir aux objectifs de résultats fixés au début du projet ou de la mission.

 
6 – Non discrimination
Le « manager de transition » s’engage à respecter un code de non discrimination dans les fonctions qui leur sont confiées en respectant la diversité de la société dans laquelle il travaille.

 
7 – Savoir être et convivialité
Outre le développement d’une camaraderie naturelle et une nécessaire convivialité à installer au sein des équipes de travail, le groupe TRANSITION encourage la participation du  » manager de transition  » à la vie de l’entreprise où se déroule sa mission.

 
8 – Devoir d’information et partage des connaissances
Chaque « manager de transition » s’engage à partager l’information et ses connaissances avec ses collègues de travail.

 
9 – Points d’avancement
Chaque « manager de transition » s’engage, au démarrage de sa mission, à faire des points d’avancement réguliers, mettre en avant les éventuels dysfonctionnements et apporter les solutions correctives à la bonne fin du projet.

 
10 – Transmission des connaissances
Le  » manager de transition  » s’engage par écrit et par oral à réaliser un transfert du savoir acquis pendant l’exécution du projet.