Operateur de saisie

LE METIER

L’opérateur de saisie est rattaché à un chef de service. Son rôle est de saisir des documents ou des données sur un ordinateur, dans le but d’alimenter une base de données dont le contenu, régulièrement mis à jour, est indispensable au service.

Il peut travailler dans tout type de structure, ses tâches variant bien sûr selon la taille de l’entreprise. Par exemple, en plus de la saisie, l’opérateur de saisie peut être amené à classer des documents et s’occuper des stocks et des commandes de fournitures.

LES MISSIONS

L’opérateur de saisie doit :
-> saisir des courriers
-> saisir des adresses postales, des fiches contact manuscrites
-> saisir des commandes
-> saisir des comptes-rendus techniques
-> rédiger des bordereaux administratifs
-> saisir des documents comptables, des salaires, des décomptes mutuelle…
-> saisir des chèques
-> contrôler les données saisies
-> mettre en page les documents
-> classer, photocopier, trier des documents
-> gérer les stocks et les commandes de fournitures

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

L’opérateur de saisie doit être rigoureux, organisé et disponible. Il doit faire preuve de confidentialité et d’un sens des initiatives.

Il doit maîtriser l’orthographe et la syntaxe, savoir saisir rapidement sur un clavier d’ordinateur et connaître une suite bureautique, notamment Word et Excel.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier d’opérateur de saisie :
-> le BEP Métiers du Secrétariat
-> le BAC STG (qui remplace aujourd’hui le BAC STT)
-> le BAC pro. Secrétariat.

LE SALAIRE ANNUEL

Pour un débutant, le salaire se situe aux alentours de 17 000 €.
Pour un intermédiaire, il est plutôt entre 19 000 et 21 000 €.
Pour un confirmé, il peut être de 22 000 € et plus.

Retour aux actus