Trésorier

LE METIER

Rattaché au directeur général ou au directeur administratif et financier, le trésorier gère la trésorerie de la société ou du groupe de sociétés pour lequel il travaille. Sa fonction peut varier selon l’organisation ou la taille de l’entreprise (gestion simple en PME, plus complexe dans les grosses structures).

LES MISSIONS

Le trésorier doit :
-> encadrer une équipe comptable
-> optimiser la situation de la trésorerie
-> gérer les relations avec les banques
-> travailler avec le credit manager pour le suivi des crédits clients
-> négocier les conditions bancaires d’utilisation des capitaux
-> mettre en place des logiciels spécialisés pour la trésorerie
-> effectuer un reporting périodique
-> élaborer le budget trésorerie avec la direction
-> effectuer un cash pooling
-> prendre en charge la gestion de taux et de risques de changes

LES QUALITES ET COMPETENCES REQUISES

Le trésorier doit être rigoureux, autonome, disponible et dynamique. Il doit avoir un bon relationnel, un sens de la délégation, faire preuve de confidentialité, de pédagogie et de souplesse.

Il doit bien sûr maîtriser une suite bureautique, notamment Excel et Word et savoir s’exprimer en anglais (dans un environnement international).

Enfin, le trésorier doit avoir des connaissances en finance, en fiscalité et en comptabilité anglo-saxonne. Il doit maîtriser un système ERP (SAP, Intentia, Oracle…) ainsi que les normes IFRS et US GAAP.

LA FORMATION

Différents diplômes et formations mènent au métier de trésorier :
-> le BTS Comptabilité Gestion (BAC+2)
-> le DCG (qui remplace aujourd’hui le DPECF et le DECF – BAC+3)
-> la Licence et/ou le Master CCA (BAC+3, BAC+5)
-> la MSG (BAC+4)
-> les ESC

LE SALAIRE ANNUEL

Le salaire annuel varie selon les responsabilités.

Dans le cas d’un comptable trésorier :

-> pour une expérience de moins de 3 ans, le salaire se situe entre 22 000 et 30 000 €.
-> pour une expérience de 3 à 5 ans, il est plutôt entre 28 000 et 35 000 €.
-> pour une expérience de plus de 10 ans, il peut aller de 35 000 à 55 000 €.

Dans le cas d’un responsable trésorier :

Pour un intermédiaire, le salaire annuel peut aller de :
-> 45 000 à 55 000 € pour une entreprise dont le CA est inférieur à 150 M€ ou dont l’effectif est inférieur à 1000 personnes.
-> 55 000 à 60 000 € pour une entreprise dont le CA est inférieur à 750 M€ ou dont l’effectif est inférieur à 5000 personnes.
-> 50 000 à 65 000 € pour une entreprise dont le CA est supérieur à 750 M€ ou dont l’effectif est supérieur à 5000 personnes.

Pour un confirmé, le salaire annuel peut aller de :
-> 55 000 à 75 000 € pour une entreprise dont le CA est inférieur à 150 M€ ou dont l’effectif est inférieur à 1000 personnes.
-> 76 000 à 100 000 € pour une entreprise dont le CA est inférieur à 750 M€ ou dont l’effectif est inférieur à 5000 personnes.
-> 75 000 à 130 000 € pour une entreprise dont le CA est supérieur à 750 M€ ou dont l’effectif est supérieur à 5000 personnes.

Retour aux actus