5 Techniques pour positiver son stress

Contrairement à l’idée reçue selon laquelle il serait uniquement néfaste, le stress peut être un véritable moteur. Il peut nous aider à dépasser des situations difficiles, à condition de savoir comment le positiver. Voici quelques conseils pour les cadres qui se sentent dépassés.

1. Savoir reconnaître son stress et en identifier les causes

Le stress devient négatif lorsqu’il s’installe de manière chronique ou lorsque son intensité n’est plus adaptée à la situation. Le premier réflexe à adopter pour positiver son stress est de ne pas l’ignorer. Etre à l’écoute de son ressenti et en identifier les causes permet d’y répondre de manière adéquate.

2. Se concentrer sur le moment présent

Les spécialistes de la gestion du stress recommandent d’avoir recours à la « pleine conscience » afin d’éviter de penser à des situations susceptibles de perturber notre activité.

3. Changer sa perception de l’environnement

Le stress négatif intervient souvent lorsque l’on se sent dépassé par les événements. Si un cadre souffre d’avoir à répondre à des clients mécontents, il peut décider de les voir non comme des antagonistes, mais comme des personnes qui expriment une détresse.

4. Travailler ses objectifs

Lorsque le stress est induit par une charge importante de travail, il est recommandé de déterminer des priorités. Se fixer des objectifs réalistes et progressifs permet de gagner en confiance et de s’impliquer davantage dans les tâches suivantes.

5. Se projeter de manière positive

Les situations de blocage sont souvent liées à des croyances négatives, notamment la peur de ne pas être à la hauteur de la situation. Dans ces cas-là, on peut se reconnecter avec des situations de stress similaires que l’on a réussi à surmonter, les imaginer précisément ainsi que les sentiments positifs qui y sont associés.

Retour aux actus