Devenir Manager de Transition

Manager de transtion est une fonction exigeante qui comporte de nombreux avantages. TRANSITION accompagne les managers de transition en mission.

“Devenir manager de transition pour mettre votre expertise à disposition des entreprises et piloter le changement.”

Devenir manager de transition comporte bien des avantages que nous décrirons ci-dessous. Néanmoins, ces avantages engendrent en contrepartie des contraintes que certains ne considèreront pas comme des inconvénients mais plutôt comme des opportunités.

Vous avez le profil d’un manager de transition ? Nous vous indiquons les avantages, les différentes statuts et les contraintes de ce métier. Notre objectif est de vous accompagner dans votre reflexion et dans votre ambition.

Avantages à devenir manager de transition

Diversité des missions et recherche de challenges

Z

Le management de transition est parfaitement adapté au profil qui aime le changement, de pouvoir agir sur un large scope de missions et toujours dans un mode projet.

Le management de transition vous permet de mobiliser l’ensemble de vos compétences et savoir-faire dans différents environnements et sur des problématiques variées.

Z

Pour réussir dans le management de transition, il faut avoir le goût du défi et être très orienté résultats. Chaque mission est différente et c’est à chaque fois une aventure nouvelle, avec ses spécificités propres. Ceci nécessite une grande adaptabilité et une autonomie certaine. Le challenge se trouve aussi dans la capacité à mobiliser, faire grandir et évoluer ses équipes dans un contexte de changement de l’entreprise.

Les statuts du manager de transition

Différents choix de contrats sont possibles

Z

Intérim

Le manager de transition intervient dans l’entreprise sous contrat d’intérim et va être placé et accompagné sur la mission par TRANSITION.

Celui-ci a un statut d’entreprise de travail temporaire et met le manager à la disposition de son client.

Dans ce cas, le manager de transition est salarié de TRANSITION et est rémunéré par ce dernier.

Lorsqu’il est au sein de l’entreprise, le manager intérimaire peut remplacer un dirigeant de la société mais ne pourra aucunement exercer un mandat social.

Z

CDD

Dans le cadre du CDD, TRANSITION présente le manager de transition au client et l’accompagne tout au long de sa mission. Le manager est engagé contractuellement par l’entreprise accueillante qui le rémunère.

Salarié de l’entreprise, il est donc soumis au règlement intérieur de l’entreprise accueillante comme tout autre salarié. Le principal avantage de ce statut réside dans la possibilité pour le manager de transition de négocier avec les IRP au nom de l’entreprise.

Ce mode de fonctionnement reste toutefois très marginal.

Z

Portage salarial

Le manager transition en portage est dans ce cas salarié de l’entreprise de portage qui facture ensuite ses honoraires auprès de son client.

Ainsi, le manager travaille de façon indépendante et en totale autonomie sans avoir à créer sa propre structure. Il reste libre du choix de ses missions et de ses modalités d’intervention tout en étant déchargé de l’ensemble des démarches administratives.

Ce statut ne permet généralement pas au manager de représenter l’employeur auprès des IRP notamment, puisqu’il est considéré comme une personne extérieure à l’entreprise.

Néanmoins comme dans le cas de ce statut, il est possible de salarier le manager quelques jours par mois dans le cadre d’un CDD afin qu’il puisse remplir pleinement sa mission.

Z

Statut Indépendant

Le manager de transition a fait le choix de créer sa propre structure. Il facture des honoraires directement au cabinet auprès duquel il est référencé et par l’intermédiaire duquel il a obtenu la mission.

Tout en étant indépendant et libre, le manager de transition indépendant qui a recours à TRANSITION bénéficie de son important réseau pour obtenir ses futures missions. Il sera accompagné tout au long de la mission en échangeant avec un consultant, spécialiste du management de transition.

Ce statut d’indépendant est à privilégier pour les managers de transition qui ont pris la décision de renoncer définitivement au statut de salarié afin de ne plus exercer leur activité professionnelle que sur un mode mission. Généralement, en tant que spécialiste du management de transition, ils ont souvent des périodes d’intermission assez courtes.

Rémunération

La rémunération d’un manager de transition est supérieure à celle d’un cadre-dirigeant en CDI car elle prend en compte le caractère ponctuel et stratégique de la mission.

Nos Managers de transition témoignent

{

Jean Carlo Arterio

France Calfeutrage

Recruté en tant que directeur général du groupe France Calfeutrage par l’intermédiaire de Transition j’ai pu apprécié lors des entretiens les mises en situation ainsi que la méthode d’évaluation du leadership et des capacités cognitives

Catherine Schou

DAF de voyage-sncf.com

VOYAGE-SNCF.COM a fait le choix de Transition Finance pour avoir des ressources immédiatement opérationnelles susceptibles de prendre au pied levé une mission ou de faire face à une augmentation d’activité.

Contraintes

Le management de transition comporte deux contraintes principales dont il est important d’avoir conscience si vous envisagez de devenir manager de transition :

01

La mobilité

Un manager de transition se doit d’être mobile au moins au niveau national voire à l’international s’il souhaite évoluer dans cet environnement. Il est important de ne pas vivre ceci comme une contrainte mais comme la possibilité d’exercer son activité professionnelle dans des structures diverses et avec des spécificités locales différentes et enrichissantes.

02

L’intermission

Même si cette période a tendance à se réduire en raison de la forte croissance du recours au management de transition, il est important d’avoir conscience que l’alternance entre les périodes d’activité intenses et les périodes de recherche de missions font partie intégrante de la vie d’un manager de transition. Ce sont aussi des moments pour se ressourcer, se former, et l’opportunité de se consacrer à autre chose qu’à son travail.

Suivi et accompagnement

Transition vous accompagne tout au long du processus

Avec TRANSITION vous êtes au coeur de l’action tout en étant accompagné. Notre objectif est de vous suivre tout au long de votre carrière de manager de transition.

01

Le premier contact et le référencement au sein de TRANSITION

Que vous soyez un manager de transition expérimenté ou que vous souhaitiez devenir manager de transition cette première étape est nécessaire et même indispensable. Pour se faire, nous vous invitons à nous contacter afin de nous rencontrer dans le cadre d’un entretien.

Cet entretien sera l’occasion de mieux nous connaître et d’identifier vos attentes, votre expertise et de répondre à vos éventuels questions.  Cet entretien nous permettra de vous proposer le plus rapidement possible des missions en accord avec votre profil et vos ambitions.

02

Le suivi lors de la mission

Lors de l’exécution de votre mission, vous bénéficiez d’un suivi personnalisé et toujours avec le même interlocuteur : le consultant en charge de la mission est évidemment celui qui vous l’a présentée.

Un point mensuel de suivi de mission sera mis en place afin que vous puissiez échanger avec le consultant sur les différentes problématiques rencontrées et pour que vous puissiez prendre un peu de recul sur la mission via un effet miroir.

Par ailleurs, le consultant restera disponible à tout moment en dehors du point mensuel afin de répondre au plus vite à toutes vos questions concernant la mission.

Le consultant et le manager suivent le même objectif : la réussite de la mission et doivent donc agir en confiance et en transparence.

03

La fin de mission et la période d’intermission

A la fin de la mission, un point est effectué avec le consultant en charge de celle-ci afin d’avoir votre ressenti et votre retour sur l’exécution de la mission.

De plus, un mois avant la fin de votre mission, le consultant vous contactera afin de savoir ce que vous recherchez pour la suite. Cet entretien a pour but d’essayer de limiter au maximum votre période d’intermission et que vous puissiez poursuivre le plus rapidement possible sur une nouvelle mission et un nouveau projet.

Vous souhaitez devenir manager de transition ?