Puis-je m’absenter pour des événements familiaux ?

La loi permet à tout salarié de s’absenter pour des raisons familiales : mariage, naissance, décès. Le code du travail accorde donc un certain nombre de jours de congés, selon l’événement familial.

 Ainsi, vous pouvez bénéficier de :

-> 4 jours pour votre mariage, PACS

-> 1 jour pour le mariage d’un enfant

-> 3 jours pour chaque naissance ou adoption

-> 3 jours pour le décès d’un conjoint

-> 5 jours pour le décès d’un enfant

-> 3 jours pour le décès du père ou de la mère

-> 3 jours pour le décès du beau-père (père de l’époux(se)), de la belle-mère, d’un frère ou d’une sœur, sous condition d’ancienneté de 3 mois

-> 2 jours pour l’annonce de la survenue d’un handicap chez un enfant

Ces jours de congés sont rémunérés dans les conditions normales. Sachez toutefois que :

-> l’événement familial doit se situer au cours de votre mission

-> il n’y a pas obligation de prendre ces congés le jour même de la survenance de l’événement y donnant droit, mais ils doivent néanmoins être pris dans une « période raisonnable »

-> vous devez fournir un justificatif d’absence (acte de naissance, de mariage, de décès…)

Retour aux actus